Bienvenue sur le Forum de la FCJO

FACEBOOK
Rejoignez le groupe des Comités de Jumelage de l'Oise en Picardie sur Facebook:
CLIQUEZ ICI


Retrouvez la FCJO sur Facebook

SITE WEB DE LA FCJO
Cliquer sur le logo pour accéder au site WEB de la FCJO
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Carnet d'Europe : Chroniques fédéralistes N° 2014-3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

04062014

Message 

Carnet d'Europe : Chroniques fédéralistes N° 2014-3




Les propos contenus dans cette lettre n’engagent que leurs auteurs
Chroniques fédéralistes N° 2014-3
C’est parce que je suis PATRIOTE que je suis d’abord…EUROPEEN !
Par Alain REGUILLON, président de l’Union européenne des fédéralistes-France, directeur de
publication de Carnet d’Europe
A la veille d’un scrutin important pour l’avenir de la France et de l’Union européenne, je
veux dire ma déception d’une campagne électorale bâclée où la dimension nationale
l’emporte sur celle européenne.
Quel projet ? Quelle Europe nous propose-t-on ?
Tous les partis et mouvements citoyens qui se présentent n’ont agité que des slogans. Ils ont
présenté des propositions pour répondre à quelques problématiques sensibles, sans les lier
à un projet d’ensemble.
Certains ont choisi un candidat à la présidence de la Commission européenne, mais qu’en
ont-ils fait ? Aucune matérialisation sur les affiches officielles, de rares références sur
quelques professions de foi et, quand certains étaient invités à des réunions publiques, ils
intervenaient en vedette américaine, jamais en tête d’affiche !
D’autres agitent des épouvantails qui ne sont pas encore façonnés (Cf. chronique 2014-2) et
raisonnent sur des solutions financières, monétaires et sociales qui sont en total décalage
avec les réalités d’un monde de plus en plus ouvert et interdépendant. Il faut des réformes,
il faut des recentrages politiques, il faut modifier les règles du marché intérieur et de la
concurrence ! Mais, de grâce, que les propositions soient raisonnables, réalistes, et qu’elles
s’inscrivent dans un projet cohérent.
Quelques uns veulent tout casser, jouer à l’isolationnisme, rejeter l’étranger. Ils veulent
faire de la France un escargot cloîtré dans sa coquille. Ce sont les nostalgiques de la ligne
Maginot et d’un État français dont l’histoire nous a montré les tragiques travers.
Et ceux-là s’expriment au nom du patriotisme alors qu’ils ne sont que les fossoyeurs de la
France.
Est-ce être patriote que de sélectionner les hommes en raison de leurs origines, de leurs
orientations sexuelles, de leurs modes de vie ? Est-ce être patriote que de vouloir
l’étouffement de la France ? Un escargot cloîtré mort étouffé ! La France n’a jamais été et
ne sera jamais un Êtat fossilisé !
Être patriote, c’est aimer une France ouverte, généreuse, inventive. Être patriote, c’est
respecter les autres et considérer que l’on est toujours plus fort à plusieurs que seul. Être
patriote, c’est aimer suffisamment la France pour la vouloir dans le peloton de tête et non
marginalisée sur la scène mondiale.
Et parce-que la scène mondiale est aujourd’hui trop grande pour un pays qui pèse moins de
1% de la population, il n’y a pas d’autres choix que l’alliance dans une entité plus large.
L’Union européenne est cette entité.
CARNET d’EUROPE
Bien sûr, il faut la réformer. Bien sûr, il faut replacer le citoyen au coeur du projet européen.
Bien sûr, il faut avancer avec un groupe restreint de pays qui accepteraient un État fédéral
paneuropéen ; mais surement pas à partir du groupe des Six !
Mais, pour cela, il faut des projets. Une vision. Les Européens n’adhéreront à l’Union que
s’ils en comprennent les objectifs et si ceux-ci ne sont pas uniquement d’ordre économique
et financier.
Cette campagne l’a montré. Il n’y a plus de visionnaires capables de susciter l’intérêt et de
déclencher l’enthousiasme.
Pour autant, il ne faut pas se laisser piéger par des zozos malfaisants qui sous couvert de
patriotisme veulent affaiblir la France en l’isolant.
Si vous aimez la France, vous voterez pour les candidats pro-européens dont aucun n’est
vraiment béat.
Être patriote aujourd’hui : c’est d’abord être européen.
Lyon, le 23 mai 2014

_________________


Fédération des Comités de Jumelage de l'Oise (FCJO)
Information et Communication de la FCJO
Siège social: MAIRIE DE VERNEUIL EN HALATTE
60550 VERNEUIL EN HALATTE
Courriel: fcjovp@gmail.com
Site Internet de la FCJO, à l’adresse : http://fcjoise.free.fr/
avatar
D_BRUNO

Nombre de messages : 589
Age : 66
Date d'inscription : 12/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://fcjoise.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum