Bienvenue sur le Forum de la FCJO

FACEBOOK
Rejoignez le groupe des Comités de Jumelage de l'Oise en Picardie sur Facebook:
CLIQUEZ ICI


Retrouvez la FCJO sur Facebook

SITE WEB DE LA FCJO
Cliquer sur le logo pour accéder au site WEB de la FCJO
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Négociations internationales sur le Climat, Conférence de Bangkok (28 septembre-9 octobre 2009) : les collectivités territoriales défendent leur rôle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Négociations internationales sur le Climat, Conférence de Bangkok (28 septembre-9 octobre 2009) : les collectivités territoriales défendent leur rôle

Message  D_BRUNO le Sam 10 Oct 2009 - 20:34

Négociations internationales sur le Climat, Conférence de Bangkok

(28 septembre-9 octobre 2009) : les collectivités territoriales défendent leur rôle



« Il ne s’agit pas seulement de dire ‘oui, nous pouvons’ - ‘Yes we can !’, le message des autorités locales aujourd’hui est ‘oui nous agissons déjà’ - ‘Yes we do !’ »

Ainsi s’est exprimé Ronan DANTEC, Adjoint au Maire de NANTES, Président de la Commission Environnement et Développement Durable de l’AFCCRE au nom des organisations internationales de pouvoirs locaux, Cités et Gouvernements Locaux Unis et Iclei à l’occasion de la session de clôture de la Conférence de Bangkok qui a réuni depuis le 28 septembre l’ensemble des parties engagées dans la conclusion d’un accord post Kyoto.

Cette conférence est une nouvelle session de négociations en vue de la Conférence qui se tiendra à Copenhague du 8 au 17 décembre 2009.

Dans le cadre de ce processus qui est mené à l’échelle des Etats, les collectivités territoriales ont souhaité une nouvelle fois insister sur leur rôle en matière de lutte et d’adaptation au changement climatique et rappeler que la réalisation des objectifs qui en découlera sera conditionnée par l'engagement de l’ensemble des acteurs et naturellement des collectivités territoriales. Elles disposent en effet de nombreux leviers d'actions dans le cadre de leurs compétences et mènent depuis de nombreuses années des politiques concrètes sur le terrain.

Ronan DANTEC a pu exprimer la volonté des pouvoirs locaux et régionaux que dans le chapitre sur l’atténuation, pour les pays développés comme pour les pays en développement, le texte final rappelle qu’atteindre les objectifs nationaux exigera l’association et la mobilisation de tous les niveaux de gouvernement ; mais également leur satisfaction, que dans le chapitre sur l’adaptation, leur rôle soit clairement reconnu car c’est bien au niveau des collectivités territoriales que se prendront nombre des nécessaires mesures d’adaptation. Il a enfin insisté sur l’importance que les mécanismes de financement qui seront adoptés permettent le soutien aux actions locales.

En écho à cette intervention, certains délégués nationaux comme celui du Sénégal ont d’ailleurs souligné l’importance de voir dans le texte final de l’accord, une mention explicite du rôle des pouvoirs locaux et régionaux.

Afin d’aboutir à une reconnaissance explicite de la contribution des pouvoirs locaux et régionaux dans la lutte contre le changement climatique et l'adaptation à ses impacts, les organisations mondiales de gouvernements locaux et régionaux - CGLU, ICLEI, Metropolis, le groupe des grandes villes engagées en faveur du climat C40 et le Conseil mondial des maires sur le changement climatique - leurs partenaires régionaux, dont le CCRE, et nationaux coopèrent dans le cadre de "la feuille de route des autorités locales pour le climat".
avatar
D_BRUNO

Nombre de messages : 589
Age : 66
Date d'inscription : 12/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://fcjoise.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum